Solutions conduits de cheminées en maison individuelle conformes à la réglementation thermique 2012

Contexte actuel

Face au défi majeur du changement climatique, l’objectif de la réglementation thermique (RT 2005, RT 2012, BBC) est de renforcer la performance thermique globale des bâtiments en améliorant leur étanchéité à l’air. En effet, des ruptures dans l’isolant constituent des
ponts thermiques qui contribuent à augmenter la consommation d’énergie.

La RT 2012 et l’efficacité énergétique

L’objectif principal de la RT 2012 est de diminuer la consommation d’énergie primaire et les rejets de gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement de la planète.

Dans le secteur résidentiel, les points suivants sont particulièrement visés :

- le renforcement de l’isolation
- le traitement des ponts thermiques
- la perméabilité à l’air des bâtiments

Comment contrôler l’étanchéité d’un bâtiment ?

L’opération de mesure de l’étanchéité à l’air la plus fréquente est le procédé dit « blower door » (porte soufflante).

L’objectif de cette mesure est de visualiser et quantifier les infiltrations d’air parasite afin de :

- définir et quantifier la consommation énergétique
- situer le niveau de performance de l’habitation.

Des solutions Poujoulat toujours plus innovantes

Ces solutions répondent aux nouvelles contraintes de construction et de réglementations. Elles permettent d’installer un conduit d’évacuation des fumées destiné à raccorder tous types d’appareils de chauffage au bois en garantissant l’étanchéité à l’air et la sécurité des utilisateurs.

Systèmes Poujoulat : sorties de toit et conduits de fumées

Maison de plain pied

Une coquille isolante (ref. coqisol) est positionnée, autour du conduit, en appui sur une plaque étanche. Posée sur le plafond, elle assure la liaison avec l’isolant projeté en combles et agit comme un rupteur thermique entre les parties froides et chauffées.

 

Maison à étage

Le système est identique pour le passage du plafond de l’étage et des combles. Le dispositif est complété par des grilles de ventilation sur l’habillage pour répondre aux exigences DTU 24.1. Une plaque de distance de sécurité simple non ventilée se positionne au niveau du rez-de-chaussée.

 

Plafond rampant

En réponse à l’évolution du mode constructif, notamment les « séjours et salons cathédrales », le système de la coquille isolante (ref. coqisol) et de la plaque étanche s’adaptent aux différentes pentes de toiture.

 

Traversée de mur

Le passage du conduit au travers d’une paroi verticale est composé de deux plaques d’étanchéité (intérieur et extérieur de la maison) et d’une coquille isolante. Elle doit être adaptée sur chantier selon l’épaisseur du mur. Une finition parfaite est réalisée grâce à deux plaques de propreté.

 

RENOVATION de cheminées : les solutions TUBAGE de Poujoulat

Contexte actuel

On assiste depuis plusieurs années au retour en force du bois énergie qui concilie efficacité, plaisir, et écologie.
La mise en place de nouvelles mesures en faveur du développement durable, par le biais d’une politique fiscale incitative (crédit d’impôt, prêt à taux 0, dispositif Eco PTZ ...), et l’application de nouvelles réglementations concourent fortement à moderniser les systèmes de chauffage actuels.
Parallèlement, la hausse structurelle du coût des énergies fossiles constitue un facteur de motivation à l’investissement.

Des appareils toujours plus performants

Les appareils modernes offrent des performances remarquables et une esthétique de plus en plus soignée.
En effet, leur rendement a progressé de manière spectaculaire sur les 15 dernières années.
Les fabricants d’équipements de chauffage au bois et les pouvoirs publics ont créé conjointement le label Flamme Verte afin d’œuvrer pour une utilisation rationnelle des énergies renouvelables.

Les poêles et inserts : ils séduisent par leur qualité durable, leur performance et leur design moderne.

Les poêles à granulés : ils permettent un fonctionnement automatique et programmable pour optimiser le confort et l’économie d’énergie.

Les chaudières : elles permettent de réaliser des économies conséquentes (de l’ordre de 20 à 30% par rapport à une chaudière âgée de 15 ans) tout en émettant moins de gaz à effet de serre.

Pourquoi tuber ?

Le tubage est fortement préconisé lors de l’installation d’un nouvel appareil de chauffage afin d’assurer un bon tirage et garantir sécurité et durabilité.
Avant tout projet de rénovation de cheminée, de poêle, de chaudière, ou l’acquisition d’un nouvel appareil plus performant, il faut vous assurer que votre conduit de fumée existant est en bon état et conforme à la norme NF DTU 24.1.

Si tel n’est pas le cas, un tubage du conduit de fumée est indispensable.

Les questions que vous devez vous poser :

Le conduit est-il étanche ?
Quelle est sa résistance à la température ?
La dimension du conduit existant est-elle adaptée à mon appareil de chauffage ?
L’installation est-elle aux normes ?
Mon conduit a déjà été rénové, est-il tubé sur toute la longueur ?
Les règles à respecter :

Pour la réalisation de votre tubage, il est nécessaire de vérifier et de suivre quelques obligations au regard de la réglementation en vigueur :

Le conduit de cheminée doit être tubé sur toute la longueur
Prévoir une ventilation entre le conduit de tubage et le conduit de cheminée
Avant la pose du tubage, il est nécessaire de nettoyer l'intérieur du conduit de cheminée (ramonage mécanique)
Il est important d'utiliser la plaque d'étanchéité et le chapeau pour éviter toute entrée d'eau dans le conduit de cheminée
Une plaque signalétique doit être apposée au bas du conduit de cheminée
En partenariat avec AGECIC Formation, Poujoulat développe un vaste programme d’information et de formation des professionnels, notamment l'AG5 - Rénovation de système de chauffage.

Les solutions Poujoulat

 

Poêles à granulés

Le conduit PGI optimise les performances des poêles à granulés
Un contexte favorable
Les ventes de poêles à granulés ont fortement progressé ces dernières années. L’offre s’est diversifiée, organisée et propose une technique fiable avec des esthétiques ou design de plus en plus séduisants. L’utilisation facile de l’appareil, la programmation et le rendement en font un appareil à fort potentiel de développement.
Pour améliorer la satisfaction du consommateur, la qualité de l’appareil, du combustible et du conduit de cheminée sont liées. Ces facteurs sont indissociables.
En France, sur cette philosophie tout n’est pas réglé, notamment sur le conduit de cheminée. Il est nécessaire d’optimiser le couple appareil/conduit en laboratoire, de vérifier la conformité avec la norme CE et d’être sous avis technique. Rien dans le cadre réglementaire français, en dehors de l’avis technique, ne précise les conditions d’un montage d’un conduit pour les poêles à granulés de bois (dits non traditionnels). Une arrivée d’air est nécessaire pour le fonctionnement de l’appareil. La bonne gestion de l’air participe à l’optimisation du rendement, donc des économies.
Poujoulat a donc créé la gamme PGI spécialement pour les poêles à granulés de bois. Après mise au point au laboratoire CERIC et des chantiers expérimentaux, le conduit PGI a obtenu l’Avis Technique.
Dans le même temps, POUJOULAT et HARMAN obtenaient un avis technique commun en 2005.


L’innovation Poujoulat
PGI est un système d’évacuation des fumées spécialement conçu pour optimiser les performances des poêles à granulés de bois. Lorsqu’il est équipé de l’EPDA (adaptateur exclusif), le conduit PGI permet de diminuer la consommation du poêle de 10 à 15 %. Des essais récents réalisés au laboratoire CERIC, en partenariat avec le fabricant d’appareils PALAZZETTI ont confirmé ces performances, les poêles à granulés bois PALAZZETTI ont obtenu l’Avis Technique du CSTB en liaison avec le conduit PGI.
Conclusions de l’étude menée par le LNE, le Laboratoire CERIC et la société TECHNOVA avec le soutien de l’ADEME pour tenter de déterminer l’influence du conduit de fumée sur le fonctionnement d’un appareil bois :
« La mise en œuvre d’un conduit concentrique présente un réel intérêt pour le poêle à granulés : l’air de combustion acheminé en partie annulaire vient s’échauffer au contact de la paroi véhiculant les fumées et participe ainsi à l’amélioration de la combustion et au gain significatif de rendement de 10 points en moyenne. En outre, cette solution est très facile à mettre en œuvre, particulièrement dans l’habitat existant ».
La prise d’air et l’évacuation des fumées s’effectuent dans le même conduit de cheminée. Ceci permet de répondre aux futures réglementations thermiques et de faciliter l’intégration au bâti.
En outre, les émissions de gaz à effet de serre sont sensiblement diminuées ce qui participe à la préservation de l’environnement.

Description du conduit PGI
Le conduit PGI est une gamme de conduits double paroi inox spécialement conçue pour les poêles à granulés bois. La gamme se décline en plusieurs diamètres (Ø 80/130, 100/150 et 130/200 mm) et propose un large choix d’accessoires pour une utilisation optimale et esthétique dans l'habitation.
Le conduit PGI est résistant aux feux de cheminée et est étanche sans joint.
Le conduit PGI est titulaire du Marquage CE n°0071-CPD-0051 et 0052, et de l'Avis Technique n°14/08-1303. Il bénéficie du label Testé CERIC délivré par le Centre des Etudes et Recherches des industries de la cheminée, et de la garantie décennale Poujoulat.
Le conduit PGI est fabriqué en France à base de matériaux de haute qualité et 100 % recyclables.


Mise en œuvre du conduit PGI
Une distance de sécurité de 10 cm, entre la paroi extérieure du système et tout matériau combustible, doit être respectée quelle que soit la configuration (séparée ou concentrique).
Le conduit PGI s’intègre facilement et ne nécessite pas un dépassement du faîtage de 40 cm. Le poêle à granulés de bois peut être positionné librement y compris dans une véranda.

 Raccordement : principe d'admission d'air

 Création de votre conduit en horizontal ou en vertical

Rénovation : le tubage de votre conduit existant  

 

 

 

Equipé de l’EPDA (pièce de raccordement) le conduit PGI permet de diminuer la consommation du poêle
de 10 à 15 %

L’ensemble des informations et schémas sur cette page provienne du site de la société Poujoulat.

Site Poujoulat